Lynx roux

Lynx roux

 © Dinosoria.com

 

Nom scientifique : Lynx rufus

Sous-famille : petits félins (Felinae)

 

        

Caractéristiques physiques

         La fourrure du lynx roux se décline sur un fond beige pâle à brun, avec des motifs brun foncé à noirs, sous forme de taches et de rayures. En outre le lynx est doté d'une barbiche et très fréquemment de toupets de poils noirs à la pointe des oreilles. Toutefois, ces poils peuvent être plus ou moins discrets, voire invisibles chez certains. Cette espèce se distingue des autres lynx par le bout de la queue foncé.

Il mesure de 65 à 110 de longueur et jusqu'à 60 cm au garrot. Il pèse jusqu'à 60 cm au garrot.

 

Où on peut le trouver

         Le lynx roux se sent à l'aise dans les espaces semi désertique, bush et forêts.

 

Habitat

         On peut l'apercevoir au Mexique, Etats-Unis et sud du Canada.

 

Alimentation

         Parmi leurs proies de prédilection, citons les lièvres et les lapins, mais aussi d'autres mammifères qui peuvent atteindre la taille d'un faon, des oiseaux et parfois de gros insectes. En outre, les lynx roux, qui sont d'excellents nageurs et n'ont aucunement peur de l'eau, apprécient les poissons comme mets. On les voit souvent chercher leur pitance dans les marais ou les rivières.

Lorsque les lynx roux vivent à proximité d'une population humaine, chat et chiens sont souvent leurs victimes. Ces félins s'attaquent également aux jeunes agneaux, aux chèvres ou aux poules.

        

Reproduction

         L'accouplement du lynx roux a lieu au cours des mois d'hiver ou au début du printemps. La portée comporte de un à quatre petits, exceptionnellement jusqu'à six, qui naissent au bout de 60 à 70 jours de gestation.

 

Répartition mondiale

 

© Wikipedia.com

 

cheetah-guépard-félins © James Temple

Laurie Marker avec Chewbaaka, son premier Ambassadeur.

Laurie avec ses quatres jeunes Ambassadeurs.

Rebecca au Salon                         des Consommateurs, Botswana

Rebecca forme un fermier sur la protection du bétai

 

 



Un ocelot

La lutte pour sauver le tigre.

Un jaguar au Brésil.

Mise à jour du Site

le 25/08/2017

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
www.amifelins.fr | contact@amifelins.fr | Association / JO 20090015 - 11/04/2009